Le gîte et la famille


Dans ce gîte, intégré à la maison d’Abdou et de sa famille, vous êtes au centre du village de Tamlakout.


Construit en 1995 selon la méthode traditionnelle par Abdou et ses frères, il accueillait les groupes de randonneurs partant pour le Siroua.


Il est officiellement reconnu comme gîte par les autorités locales.


Le rez-de-chaussée comprend deux grands salons. C’est là que l’on se réunit autour d’un thé à la menthe ou pour déguster les repas traditionnels préparées par la famille.


Les étages supérieurs ont été réalisés grâce aux fonds collectés par l’association (voir la page Association).


Au 1er étage, 5 chambres équipées de salles de bain et de sanitaire peuvent accueillir entre deux et quatre personnes autour d’un grand patio.


Au 2ème étage, une grande terrasse aménagée surplombant l’oued et les jardins, vous permettra d’admirer les collines alentours et les somptueux ciels étoilés. Une grande cuisine permet de préparer les repas à l’étage et d’accueillir les stagiaires pour les cours de cuisine berbère. Vous pourrez y dormir sous les étoiles.


En 2013, quatre nouvelles chambres avec sanitaires ont été créées pour augmenter la capacité d’accueil.


Que vous ayez envie de profiter de la quiétude du village, ou de vous aventurer sur les chemins de randonnées, Abdou et sa famille seront à vos côtés pour composer votre séjour.

Le gîte est tenu par Abdou et sa famille


Hamed et Chemma, les parents d’Abdou ont eu 8 enfants :

3 garçons et 5 filles.


Aujourd’hui, les trois fils Mohammed, Abdullah et Abdou vivent avec leurs épouses et les 8 enfants dans la grande maison familiale au cœur du village.


Deux filles d’Hamed et Chemma se sont mariés avec des hommes de Tamlakout et vivent au village : Zara et Fatima. Elles ont de nombreux enfants


Les 3 autres filles ont rejoint leurs maris à Ouarzazate et Chichaoua.


Hamed, quand il était jeune, a été un des premiers à travailler comme cuisinier pour les groupes de randonneurs venus avec les tours opérateurs français. Il a ensuite enseigné le métier à ses fils et à ses neveux.


Dans le village, on parle berbère, le Tachelhit. Les hommes -qui vont travailler en ville- parlent aussi l’arabe. Abdou et ses frères ont appris le français avec les touristes.

Cliquer sur la carte pour l’agrandir

Tamlakout

Activites_au_village.html
Index.html
  1. Accueil

  1. Le gite

  1. Agenda

Vivre au rythme des Berbères
  1. Tarifs

  1. Contact

Retrouvez nous sur

  1. Photos

  1. Divers